Actualités

logo TransfAIR

TransfAIR : un projet Interreg franco-belge pour un air meilleur

Harmoniser la gestion de la qualité de l’air en Hauts-de- France et en Belgique est le but du projet transfrontalier TransfAIR lancé en septembre 2019.

Outils transfrontaliers pour une gestion harmonisée de la qualité de l’air

TransfAIR a un triple objectif:

  • Elaborer des outils pour une information et une communication harmonisée vers les populations
  • Fournir une information compréhensible par tous
  • Susciter l’action et la réaction des citoyens dans le sens d’une amélioration de la qualité de l’air

Plus concrètement, le projet s’inscrit autour de 3 modules :

  • Mise en commun et mise en adéquation des données des observatoires transfrontaliers Données Qualité de l’air (émissions, partage de données) pour développer un outil commun et offrir une visibilité homogène sur le territoire transfrontalier
  • Développement d’outils partagés d’information et de communication, pour amener l’information « qualité de l’air » aux citoyens et pérenniser la collaboration des experts, échanger lors des épisodes de « pollution », à l’échelle de l’Eurorégion
  • Développement d’une communication engageante et initiation d’une implication citoyenne, pour placer le citoyen au cœur de l’observation et de la production de données, conscientiser et inciter son engagement

Un partenariat transfrontalier

Le projet a été démarré le 1er avril 2019, pour une durée de 3 ans (jusque 2022) avec le soutien du Fonds Européen de Développement Régional.

Il est porté par l’Institut Scientifique de Service Public (ISSeP), l’Agence Wallonne de l’Air et du Climat (AWAC), Vlaamse MilieuMaatschappij (agence flamande de l’environnement VMM ), Atmo Hauts-de-France, l’Eurométropole Lille-Tournai, Courtrai, ainsi que la DREAL d’Hauts-de-France.

> Pour en savoir plus sur TransfAIR, cliquez ici