vidéo de présentation

Surveillance lycéenne de la qualité de l’air en Hauts-de-France

Pendant quelques semaines, plusieurs lycéens des Hauts-de-France participeront à la surveillance de la qualité de l’air de leur région. Accompagnés de leurs enseignants, du lab’Aireka, le laboratoire d’innovation d’Atmo Hauts-de-France et de Kanope, ils suivent un parcours pédagogique avec le montage de microcapteurs de l’air, leur déploiement et l’analyse de leurs résultats et de leur retour d’expérience

Le projet Do It Yourself

Présentée par Aireka lors de la Journée nationale de la qualité de l’air, l’aventure Do It Yourself est menée en partenariat avec Kanope et les lycées César Baggio de Lille, Jean Perrin de Lambersart et Alexandre Ribot de Saint-Omer.

Il est soutenu par la Région Hauts-de-France et de l’Agence régionale de la Santé d’Hauts-de-France.

Au cours de cette année scolaire, les lycéens et leurs professeurs peuvent, autour d’un boîtier connecté développé avec Kanope, appréhender la qualité de l’air via différents processus pédagogiques.

Un outil d’expérimentation pédagogique

Qu’il s’agisse d’une initiation à l’électronique lors de l’assemblage de ses différentes pièces, ou d’une sensibilisation à la qualité de l’air lors des périodes d’analyse des données récoltées, chaque moment du cycle de vie du boîtier permet aux professeurs, grâce à un guide qui leur est remis, de proposer des contenus pédagogiques, inédits et concrets aux lycéens. Mathématiques, SVT, physique, technologie, les lycées peuvent proposer à leurs élèves un parcours alternant entre les matières, alliant théorie et pratique.

Un réel impact pour de nouveaux comportements ?

Au-delà des aspects scientifiques et techniques, ce projet est l’occasion aussi pour les lycées de se questionner sur leurs actions et leurs impacts. Le capteur permet aux élèves, en rendant visible l’invisible, de prendre conscience des enjeux autour de la qualité de l’air et de contribuer à son amélioration en adoptant les bons gestes

Retrouvez la vidéo de présentation de ce projet ci-dessous

> Pour en savoir plus, contactez Guillaume Lecarpentier g.lecarpentier@lab-aireka.fr

  Posté le : 24 février 2021