Actualités

escape game

Un escape game sur les bonnes pratiques pour un air intérieur sain !

Toucher le maximum de personnes au sujet de la qualité de l’air, tel est le leitmotiv des AASQA qui œuvrent à l’information et à la sensibilisation de tous sur la qualité de l’air. Ainsi ATMO Grand Est, l’observatoire de la qualité de l’air en région Grand Est, a lancé son propre escape game accessible aux petits comme aux grands.

Ce jeu, très en vogue actuellement, consiste à enfermer les participants dans une pièce dans laquelle il ne pourront sortir qu’après avoir résolu un certain nombre d’énigmes à l’aide d’indices disséminés dans la pièce, dans un temps imparti. A la fois ludique et sérieux, ATMO Grand Est a réalisé un escape game autour des pollutions de l’air intérieur.

Pour sortir de la pièce, les participants devront par exemple :

  • ramasser des objets du quotidien dispersés dans la pièce et susceptible de dégrader la qualité de l’air intérieur (une bougie parfumée, un aérosol, un diffuseur anti-moustique ou d’huiles essentielles)
  • accrocher au mur, les modes de transport comme le vélo, le bus, la voiture ou le scooter, du moins émissif au plus émissif
  • trouver quatre sources de pollution de l’air à la maison grâce à des indices inscrits à l’encre invisible sur les murs de la pièce.

Pour rappel, bien que nous passons 85% de notre temps dans des endroits clos (domicile, transport, lieu de travail, etc.) avec un parfois 5 fois plus pollué qu’à l’extérieur d’après l’Ademe, la pollution de l’air intérieur reste encore méconnue.

L’escape game est à la disposition des collectivités, associations et industriels. Son utilisation est gratuite pour les adhérents d’ATMO Grand Est et correspond aux frais de déplacement pour les autres.

Besoin matériel, humain pour installer et animer l’escape game : 2 personnes minimum pour le montage, 1 pour l’animation

> Pour plus d’infos, contactez david.rozenfarb@atmo-grandest.eu
> Pour en savoir plus sur l’air intérieur