couverture du rapport pollens et moisissures 2020

Publication du rapport 2020 de surveillance des pollens et moisissures – 16 mars 2021

D’après l’Organisation mondiale de la Santé, les allergies respiratoires sont à la 4ème place des maladies chroniques . La 15ème journée française de l’allergie, qui a lieu ce mardi 16 mars 2021 est l’occasion de publier les résultats de l’année 2020 sur la surveillance des pollens et des spores de moisissures en France. Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA), l’Association des Pollinariums Sentinelles de France (APSF) et la Fédération Atmo France regroupant les Associations agréées de la qualité de l’air (AASQA), acteurs du dispositif de surveillance des pollens et moisissures, coordonnent leurs efforts pour établir ce bilan de la saison 2020.

Les nouveautés du rapport

Avec une présentation renouvelée, les acteurs de la surveillance ont voulu mettre en évidence les évènements de l’année par une série d’interviews. A chaque niveau, allergologues, scientifiques, analystes ou autorités de santé retranscrivent les évènements importants qui ont marqué l’année 2020 et leur influence sur la surveillance.

Une saison 2020 marquée par la pandémie

L’énorme impact de la pandémie et du confinement reste le fil rouge de cette année. D’ailleurs la publication de plusieurs rapports par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) montre l’intérêt que les ministères de la Santé et de la Transition écologique portent sur le sujet de l’allergie.

Cette nouvelle publication propose un bilan tant sur le plan pollinique que sur le plan clinique de la saison 2020 et effectue un focus sur 4 des principaux pollens présents sur le territoire que sont les pollens d’ambroisie, de bouleau, de cyprès et de graminées, mais aussi sur 3 moisissures allergisantes avec les spores de cladosporium, d’alternaria et de basidiospores.

Pollens
– Ambroisie
Pollens très allergisant, l’ambroisie est principalement présente sur la région Auvergne-Rhône-Alpes avec un pic de pollinisation fin août – début septembre.

– Bouleau
Avec des pollens présents dès la mi-mars, la saison des pollens de bouleau a été très précoce avec un pic début avril.

-Cyprès
Regroupant les pollens de cupressacées-taxacées, ils sont présents de janvier à mai, avec de fortes concentrations sur le pourtour méditerranéen en février.

– Graminées
Regroupant beaucoup d’espèces, les pollens de graminées ont été présents de mars à août, avec le maximum d’espèces en floraison sur les mois de mai et juin.

Moisissures sous observation
Augmenter la surveillance des moisissures sur le territoire français est une des recommandations de l’Anses pour mieux connaitre leur répartition et leur impact sur la santé.

– Alternaria
Avec des pics sur les mois de juillet et août, les concentrations de spores d’Alternaria sont restées assez faibles cette année.

Basidiospores
Les basidiospores sont présentes sur la période estivale, terminant leur saison 2020 au mois de septembre.

Cladosporium
Présent de juin à septembre, les pics de dispersion de ces spores ont eu lieu sur le mois d’août.

Téléchargez le rapport de surveillance des pollens et moisissures dans l’air ambiant en 2020
Retrouvez le communiqué de presse
Visionnez également une vidéo qui présente le dispositif de surveillance mis en place par les AASQA pour les pollens