une du rapport 2019 des pollens et moisissures

Publication du rapport 2019 de surveillance des pollens et moisissures – 16 mars 2020

À l’occasion de la journée française de l’allergie ce 17 mars 2020, les organismes de surveillance des pollens et moisissures dans l’air ambiant, l’Association des Pollinariums Sentinelles de France, la Fédération Atmo France (regroupant les Associations agréées de surveillance de la qualité de l’air) et le Réseau National de Surveillance Aérobiologique, publient le rapport de surveillance des pollens et des moisissures dans l’air ambiant en 2019.

Le rapport 2019 établi par ces 3 organismes, dresse le bilan de la surveillance des émissions de pollens et moisissures dans l’air ambiant et confirme l’impact du changement climatique sur la pollinisation et les moisissures. En effet, le changement climatique se manifeste principalement par une élévation des températures moyennes, un allongement des périodes chaudes et une modification du régime des précipitations. Or, la pollinisation est directement liée à la température et aux précipitations, qui impacte les dates de floraison et les quantités de pollens émis. Cet effet est néanmoins variable selon les espèces.

> Téléchargez le communiqué de presse
> Téléchargez le rapport 2019 sur la surveillance des pollens et des moisissures dans l’air ambiant