Les épisodes de pollution

La pollution est évaluée en fonction de seuils .

On définit un épisode de pollution par une quantité trop élevée d’un ou de plusieurs polluants  dans l’air.

Il peut être dû :

  • aux conditions météorologiques, notamment dans les situations stables (peu ou pas de vent) et en période estivale (chaleur et ensoleillement) ;
  • à l’apport massif d’une pollution sous l’effet du vent ;
  • à l’augmentation saisonnière des émissions de polluants en lien avec certaines activités agricoles, le chauffage domestique…

En cas de pic de pollution (seuil d’alerte dépassée), les AASQA enclenchent une procédure d’information et d’alerte auprès de la préfecture et accompagnent cette dernière dans les mesures à mettre en place pour améliorer la qualité et réduire les polluants.

Elles informent également gratuitement le grand public des bons gestes à pratiquer et des épisodes de pollution via différents supports : application mobile, site web, plaquette d’information, newsletter…

> Retrouvez les bons gestes à pratiquer

> Exemple de la procédure d’information et d’alerte en région Ile-de-France

Source https://www.gouvernement.fr/risques/pollution-de-l-air