Actualités

carte de l'agence européenne de l'environnement

Lancement d’un nouvel indice européen

L’Agence européenne de l’environnement a présenté à l’occasion du Clean air forum le nouvel indice européen de la qualité de l’air.

Un nouvel indice pour quoi faire ?

Ce changement a pour volonté de :

  • Renouveler l’intérêt public et maintenir la réponse du public;
  • Tenter de résoudre certains problèmes de méthodologie soulevés par certains pays ;
  • Inclure un indice de prévision ;
  • Inclure des messages sanitaires ;
  • Améliorer l’information fournie (stations manquantes) : Lien vers google maps/satellite, développement d’une application…

Cette version 2.0 de l’indice européen comporte plusieurs nouveautés :

  • Ajout d’une nouvelle classe violette : « extrêmement mauvais » ;
  • Prise en compte par des variations de seuils des impacts sanitaire court terme pour les PM 2.5 , l’O3 et le NO2 ; mais pas pour les PM 10
  • Ajout de recommandations pour les impacts sanitaires à court et long terme ;
  • Concernant les PM2,5 : prise en compte des manques de mesures, désormais les points de mesures sont en gris si des données sont manquantes, mais deviennent rouge ou violet si la qualité de l’air autour de ces points est mauvaise ou extrêmement mauvaise.

Aucun changement en ce qui concerne la méthode d’agrégation des PM (utilisation de la moyenne sur 24h) et de l’Ozone (ajustement avec la moyenne sur 8h).

Une carte interactive est d’ores et déjà disponible sur le site de l’AAE

Et l’indice francais ?

Une révision de l‘indice de la qualité de l’air Atmo a été officialisée par Elisabeth Borne, ministre en charge de l’Environnement, lors de la Journée nationale qualité de l’air en septembre dernier. Il devrait entré en vigueur courant 2020.

>En savoir plus sur l’Agence européenne de l’environnement