émission les témoins d'outre-mer

La qualité de l’air en outre-mer

Respirer un air qui ne nuise pas à sa santé quelque soit son lieu d’habitation est un droit mentionné dans la Loi sur l’Air et l’Utilisation Rationnelle de l’Énergie de 1996 (dite loi LAURE ). Des Associations de surveillance de la qualité de l’air surveillent et observent la qualité de l’air sur l’ensemble du territoire français (metropole et outre-mer).

Zoom sur les territoires d’outre-mer


Dans son émission du 5 février dernier diffusée sur France, Les témoins d’outre-mer ont présenté l’air, ce « tueur silencieux« , et les bons gestes à effectuer pour améliorer sa qualité adaptés aux situations locales d’outre-mer comme l’usage important de la climatisation.
Bruno Brouard-Foster, directeur d’Hawa Mayotte, a également été interviewé pour préciser justement les comportements adéquats lors du brûlage de végétaux, source importante de pollution de l’air sur Mayotte.

(Re)visionnez la chronique de Sidney Regis

Les AASQA d’outre-mer


Les Associations de surveillance de la qualité de l’air (AASQA) d’outre-mer sont au nombre de 6 :
Atmo Réunion pour la Réunion
Atmo Guyane pour la Guyane
Gwad’Air pour la Guadeloupe
Hawa Mayotte pour la Mayotte
Madininair pour la Martinique
Scal’Air pour la Nouvelle-Calédonie

Elles ont les missions que les AASQA présentes en métropole sauf pour Scal’Air car la loi LAURE n’est pas appliquée en Nouvelle-Calédonie.

> Retrouvez leur actualités sur les différents liens ci-dessus