Actualités

Bien vivre mon allergie aux pollens

Dès le printemps, avec la floraison des graminées, les allergies s’amplifient. Avec l’appui technique de l’observatoire régional de l’air Atmo Nouvelle-Aquitaine, l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine organise durant le mois de juin 2019 une campagne d’information destinée aux professionnels de santé et aux personnes allergiques.

1 français sur 4 concerné par l’allergie respiratoire
En France, 20% des enfants et 30% des adultes souffrent d’allergies aux pollens, avec des symptômes plus ou moins graves (rhinites, conjonctivites, asthme…). Suivant les régions et la météo, les saisons d’émissions des facteurs allergisants (pollens ou moisissures) ne sont pas les mêmes. Les acteurs nationaux de la surveillance (Atmo France, Le RNSA et l’APSF) veille au quotidien à la surveillance  des pollens et moisissures, la diffusion d’informations de sensibilisation et d’alertes auprès du grand public et des professionnels de santé et la publication d’un rapport annuel en collaboration avec le Ministère des Solidarités et de la Santé (Direction Générale de la Santé) et le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire (Direction Générale de l’Énergie et du Climat) afin de favoriser la prise en compte de ces risques et en réduire les effets. Le rapport 2018 de la surveillance des pollens et des moisissures dans l’air ambiant a été publié en mars dernier.

Apprendre à bien vivre avec son allergie
L’ARS Nouvelle-Aquitaine et Atmo Nouvelle-Aquitaine intensifient également l’information sur les risques allergiques liés aux pollens, pour que les personnes allergiques puissent anticiper leur traitement et limiter leurs symptômes.

Elles proposent des supports distribués aux professionnels de santé et destinés aux personnes souffrant d’allergies :

  • Un dépliant comprenant un calendrier pollinique permettant de suivre et anticiper les périodes à risque ;
  • Une affiche pour savoir reconnaître les symptômes d’une allergie et apprendre les bons gestes pour mieux vivre avec.

Cette action, déclinée dans l’ensemble du territoire néoaquitain, est un moyen de rassurer les personnes concernées : il est possible de vivre normalement !

La campagne sera renouvelée en 2020.bien_vivre_polle