logo anses

Avis de l’Anses sur les seuils d’information et d’alerte des épisodes de pollution

Ce 6 octobre 2021, l’Anses publie un avis sur la modification des seuils de déclenchement des procédures préfectorales en cas d’épisodes de pollution de l’air ambiant. Cet avis fait suite à une saisine de la Direction générale de la santé (DGS) et la Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC) notamment dans le cadre de la révision de l’indice ATMO.

Les pics de pollution de l’air ont des répercussions négatives sur la santé des populations, avec une augmentation du nombre d’hospitalisations pour des causes cardiorespiratoires à court terme, voire de décès. Pour limiter ces effets, l’Agence recommande une révision à la baisse des seuils d’information et d’alerte pour déclencher les mesures de protection des populations.

Après analyse de la littérature scientifique la plus récente, l’Anses observe que les risques pour la santé interviennent à des niveaux de concentration en polluant inférieurs aux seuils actuellement en vigueur. L’Agence propose donc de revoir à la baisse les seuils d’information et d’alerte pour garantir une meilleure protection de la santé des populations. Ces seuils devraient se rapprocher des nouvelles valeurs guides pour l’action de court terme publiées récemment par l’OMS, qui traduisent de nouvelles connaissances épidémiologiques disponibles.

Retrouvez l’avis de l’Anses

  Posté le : 07 octobre 2021