agence européenne pour le climat

Avancement des plans nationaux pour la qualité de l’air

Le 16 février 2022, l’Agence Européenne pour l’Environnement (EEA) a publié un rapport qui examine l’état d’avancement des plans nationaux sur la qualité de l’air mis en place pour les situations de dépassement des limites de pollution atmosphérique.

Il identifie également les sources de ces dépassements.

L’évaluation porte sur 21 États membres de l’UE, ainsi que sur la Norvège et le Royaume-Uni. L’évaluation au niveau européen est complétée par des études de cas donnant des exemples de mesures qui ont permis d’améliorer la qualité de l’air dans sept villes ou régions européennes.

Voici les messages clés :
• La plupart des plans relatifs à la qualité de l’air visent explicitement à protéger la santé, la majorité étant axés sur la réduction des niveaux de dioxyde d’azote (NO2) et de particules grossières (PM10).
• 64% des dépassements déclarés sont liés aux émissions de la circulation, cause principale des dépassements en NO2.
• Le chauffage cause 14 % des dépassements et représente la cause principale de dépassements en PM10.
• Plus des deux tiers des mesures incluses dans les plans relatifs à la qualité de l’air sont axées sur le secteur des transports. Seulement 12 % se sont concentrées sur les secteurs de l’énergie et du chauffage.

> Retrouverez le rapport complet

  Posté le : 01 mars 2022