Communiqué de presse

Réaction aux annonces de SPF concernant la qualité de l’air – 21 juin 2016

La nouvelle agence Santé publique France a publié ce mardi 21 juin, les résultats de ses nouveaux travaux sur l’impact de la pollution atmosphérique sur la santé en France métropolitaine.

ATMO France, la fédération des Associations Agréées pour la Surveillance de la Qualité de l’Air (AASQA) relève que ces travaux d’évaluation quantitative de l’impact sanitaire de la pollution atmosphérique, auxquels les AASQA ont été associées, confirment que la pollution de l’air touche aussi les milieux ruraux.

En outre, comme l’a récemment expliqué la Cour des Comptes dans son rapport publié le 21/01/163, les nécessaires mesures d’urgence ne permettent pas pour autant de lutter contre l’exposition des populations à la pollution de fond, qui est la plus nocive.

> Télécharger l’intégralité du communiqué de presse