Communiqué de presse

ATMO France réagit au rapport GIEC sur les conséquences d’un réchauffement planétaire de 1,5°C – 9 octobre 2018

Le GIEC, Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat, a publié un rapport spécial1 sur les conséquences d’un réchauffement planétaire de 1,5°C. Ce rapport souligne l’importance de limiter au plus vite les émissions de gaz à effet de serre et l’élévation des températures afin de réduire les impacts et risques majeurs qui pèsent sur la biodiversité et les humains, en particulier concernant les accès à l’eau, à la nourriture et à l’énergie. ATMO France observe qu’il met en lumière que la réduction de la pollution de l’air permet de limiter le réchauffement et d’améliorer la santé humaine, tout comme la qualité de l’environnement.

-> Télécharger l’intégralité du communiqué et de ses annexes

-> Télécharger le rapport du GIEC