Communiqué de presse

ATMO France en résonance avec le rapport de l’ANSES sur les polluants actuellement non réglementés dans l’air ambiant – 28 juin 2018

L’ANSES publie aujourd’hui son rapport sur « l’identification, la catégorisation et la hiérarchisation des polluants actuellement non réglementés dans l’air ambiant », qui souligne notamment la nécessité de surveiller en France le 1,3-butadiène dans l’air ambiant, mais aussi de compléter et de pérenniser l’acquisition de données pour les particules ultrafines (PUF) et le carbone suie et d’assurer un suivi particulier sur le long terme sur ces deux substances, compte tenu de leurs enjeux potentiels en termes d’impact sanitaire. Ce rapport identifie également 10 autres polluants (le manganèse, le sulfure d’hydrogène, l’acrylonitrile, le 1,1-2-trichloréoéthane, le cuivre, le trichloréthylène, le vanadium, le cobalt, l’antimoine, le naphtalène), pour lesquels elle recommande l’acquisition de données complémentaires.

Ce travail d’expertise s’est principalement appuyé sur les données que l’ANSES a collectées auprès des AASQA (Associations Agréées de Surveillance de la Qualité de l’Air). ATMO France, Fédération des AASQA, prend connaissance avec un grand intérêt des conclusions de l’ANSES et sera très attentive aux suites qui y seront données.

> Télécharger l’intégralité du communiqué