logo Airparif

[Airparif] Amélioration de l’inventaire des émissions routières : qualification des émissions liées aux poids lourds et aux pentes à partir d’informations locales – Stage

Le stage a pour but d’améliorer la chaîne de calcul des émissions routières en intégrant des informations locales de taux de poids lourds et de pentes des axes routiers. Ce stage impliquera l’utilisation de compétences variées : programmation, analyse scientifique de résultats, manipulation de SIG et de bases de données.

Missions principales

Airparif exploite et développe une plateforme de détermination des émissions routières nommée HEAVEN. Cette plateforme, conçue en 2003, est composée d’un modèle de trafic routier qui, connecté à 750 boucles de comptages en Île-de-France, permet d’obtenir une représentation fidèle des débits et vitesses pour chaque heure. Sur la base de ces informations, un ensemble de calculs détermine la quantité de polluants émise par les différents types de véhicules, sur chaque brin du réseau structurant francilien.

Ces calculs d’émission exploitent la méthodologie européenne EMEP EEA, associée à la base de facteurs d’émissions COPERT. Ces facteurs sont élaborés à partir de mesures à l’émission et sur la base de l’évolution des connaissances scientifiques sur le sujet. Afin de renseigner au mieux les émissions routières, AIRPARIF doit améliorer continuellement sa plateforme pour prendre en considération les évolutions méthodologiques issues de la recherche.

Airparif a identifié deux pistes d’amélioration de sa plateforme :

  • Une meilleure prise en compte des taux de poids lourds : actuellement, HEAVEN exploite des informations régionales différenciées sur plusieurs types d’axes, mais il est souhaitable d’exploiter les informations locales de taux de poids lourds ;
  • L’application des effets des pentes : la méthodologie EMEP EEA apporte des facteurs d’émissions spécifiques aux pentes des axes routiers, actuellement non pris en considération dans la plateforme.

L’objectif du stage est d’améliorer la plateforme HEAVEN sur ces deux aspects. Dans un premier temps le (la) stagiaire élaborera une base de données sur les taux de poids lourds sur la base de différentes sources d’information. Ensuite, il (elle) modifiera le modèle afin de moduler le parc roulant avec ces nouvelles informations. Dans un second temps, le (la) stagiaire améliorera les informations du réseau routier avec des données sur les pentes. Les facteurs d’émissions associés seront implémentés pour que le modèle soit en mesure de calculer les émissions en découlant. Une analyse critique des apports de ces développements sera opérée par l’intermédiaire de différents tests et scénarios. Le (la) stagiaire mettra en avant l’impact de ces mises à jour sur la détermination des émissions routières.

Qualités requises

  • Curiosité
  • Esprit de synthèse et rigueur scientifique dans l’analyse des données

Niveau de qualification et compétences

  • Formation de niveau Bac +4 ou BAC +5 ;
  • Solides connaissances en langage de programmation compilé, traitement de données et SIG (manipulation de FORTRAN, UNIX/LINUX et QGIS) ;
  • Des notions sur la modélisation environnementale seraient un plus.

Conditions du stage

  • Convention de stage avec Airparif ;
  • Stage basé au siège d’Airparif (Paris 4ème) ;
  • Durée du stage : 6 mois ;
  • Début du stage : début mars 2021 ;
  • Gratification indicative : 5,80€ bruts/heure ;
  • Carte Navigo remboursée à hauteur de 50 % et accès aux restaurants administratifs de la Ville de Paris.

Candidature

Adressez votre candidature sous référence 21-STA-MOD2 (lettre de motivation + CV) à : recrute@airparif.fr
Plus d’infos sur Airparif sur le site internet de l’association www.airparif.fr


Sauf opposition expresse de votre part formulée avec votre candidature, votre CV et votre lettre de motivation seront conservés par Airparif pour une durée n’excédant pas 6 mois. Vous pouvez demander à ce que toutes vos données personnelles ne soient pas conservées dès que votre candidature aura été étudiée. Les données personnelles ne sont traitées que par Airparif et dans le cadre de ce recrutement.
En l’absence d’une réponse de la part d’Airparif dans les quatre semaines après réception de votre candidature, veuillez considérer que votre candidature n’est pas retenue.